A UTILISER ET FAIRE CIRCULER
(Alertez les actuels et futurs élus de votre circonscription. Nous verrons bien si le mot "démocratie" signifie encore quelque chose pour eux.
N’hésitez pas à faire remonter les réponses que l’on vous a faites en commentaires au bas de l’article. Comptons tous les uns sur les autres.)

Mesdames, Messieurs,

Vous le savez, l’expression des citoyens dans ce pays ne
peut plus s’exprimer normalement.

Les faits divers rapportent inlassablement des atteintes au
pouvoir de l’état et à la personne du PR. La situation est à ce point si inquiétante que le parti au
pouvoir musèle et contrôle tout ce qui peut se dire dans les média de masse. A
l’heure où les citoyens commencent à comprendre de tels dangers, de petits
groupes et individus tentent de dénoncer cet état de fait par le biais de sites
et de blogs citoyens.

Au delà de la tentative de décridibilisation par les
médias traditionnels, il apparaît que le pouvoir veut éliminer toute
contestation, d’abord par la désinformation et l’intoxication tous azimuts,
ensuite par les recours judiciaires menés par la garde rapprochée du PR et ses
lobbies aux ordres, puis enfin par le recours à des lois d’exception
liberticides sous couvert de lutte contre la "cybercriminalité". Ce
débat propre aux nouvelles technologies de l’information n’arrive pas à émerger
dans la conscience collective car elle ne concerne au mieux que les
professionnels du secteur ou bien une jeunesse qui a trouvé dans l’Internet un
moyen d’expression qu’on lui refuse systématiquement. On l’a bien vu dans les
différentes montures des projets de lois Internet où les avis des acteurs
directement concernés ont été purement et simplement occultés, les utilisateurs
finaux internautes à plus forte raison…

C’est pourquoi je voudrais connaître l’avis des candidats
nationaux et locaux concernant ces faits et quelles sont les solutions que vous
pourriez apporter vis à vis de ces atteintes
graves aux libertés personnelles, dans le cadre des futures élections
européennes. Au lu des différents liens ci dessous, il semble que ce
gouvernement aux abois ait trouvé un ennemi en la personne des internautes
citoyens, car il ne peut contrôler une sphère d’information multiple et
internationale.

Si besoin était, je vous suggère la lecture de ces
différents sites et blogs qui, je le pense depuis longtemps maintenant, tentent
d’informer les citoyens des dérives de cet état sectaire.

Sites :

http://hadopi.numerama.com/

http://www.laquadrature.net/HADOPI

http://www.futurquantique.org/actualites/big-brother

http://www.loppsi.fr/news/

 

Articles documentés :

http://www.marcfievet.com/article-29296487.html

http://corsair31.spaces.live.com/blog/cns!36F934FAF2838E8!363.entry

http://www.voltairenet.org/article131485.html

http://www.degroupnews.com/actualite/n2606-le-parlement-europeen-is-watching-you.html

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/les-nouveaux-outils-ideologiques-56313

http://www.numerama.com/magazine/12948-Decryptage-Sarkozy-et-son-oeuvre-de-controle-du-net.html

Je vous remercie par avance de vos réponses motivées et vos
positions sur ce sujet gigogne que sont les nouvelles technologies et ses
implications dans la vie quotidienne des citoyens. C’est pourquoi, afin de
finaliser mon vote aux prochaines élections européennes, je sollicite l’avis
des candidats de votre groupe.

Vous remerciant par avance, je vous souhaite bon vent dans
le scrutin qui s’annonce et vous prie d’accepter, Mesdames, Messieurs, mes
meilleures salutations.

Le veilleur,

Post-scriptum : De grâce, évitez les réponses formatées qui
pourraient être issues d’un inventaire à la Prévert…

Dans cette période trouble, nous avons besoin de repères
identifiés et d’une ligne de conduite claire, contrairement aux agissements
désordonnés des gouvernants actuels, tant nationaux qu’internationaux. J’espère
avoir bien fait passer le message. Bien à vous.

Publicités