Nouvel Ordre Mondial = Vieil Ordre Mondial

L’empire britannique s’est associé, depuis plus d’un siècle, avec les
USA pour exercer une domination mondiale avec des outils de décision
centralisés, non élus et non démocratiques sur le modèle de "La Table Ronde". Lorsque George Herbert Walker Bush parla en 1990 du "Nouvel
Ordre Mondial", c’était une façon plus « sexy » de parler de la
domination de l’empire anglo-américain sur la planète entière. En
France, ce "Vieil Ordre Mondial" profite seulement à quelques
multinationales, Sanofi, Total, Aréva, Danone, L’Oréal, etc. et n’a
absolument rien de démocratique. Et le fait pour un Etat de faire partie de l’Union Européenne de change rien à l’affaire, bien au contraire.

   
Le Vieil Ordre Mondial UK-USA
par NosLibertes

La chronologie de la mise en place de cette dictature anglo-américaine, dont nos médias parlent si peu :

1913 : Création de la Fed (Federal Reserve) : Washington
1920 : RIIA (Royal Institute for International Affairs, aujourd’hui appelé "Chatham House") : Londres
1921 : CFR (Council on Foreign Relation) : New York
1945 : ONU (Organisation des Nations Unies) : New York
1945 : BM (Banque Mondiale) : Washington
1945 : FMI (Fond Monétaire International) : Washington
1945 : FAO (Food and Alimentation Organisation) : Rome
1947 : OMC (Organisation Mondiale du Commerce, auparavant Gatt) : Genève
1948 : OMS (Organisation Mondiale de la Santé) : Genève
1954 : Groupe Bilderberg
1957 : IAEA (Agence Internationale de l’Énergie Atomique) : Vienne
1963 : Codex Alimentarius : Rome
1973 : Trilatérale
1973 : Premier choc pétrolier, organisé par les sept majors du pétrole,
afin créer une situation de crise permanente et de mettre fin à la
remise en question du système initiée en 1968 (voir notre article à ce
sujet : "L’Empire").

Pour consulter le documentaire d’Alex Jones en entier en version originale : "The Obama Deception" dont la vidéo est un court extrait sous-titré.
A suivre…

Publicités